fbpx

LE PER (Plan Epargne Retraite)

C’est la nouveauté 2019 ! Elle pour objectif de simplifier la compréhension des différents dispositifs d’épargne retraite et de permettre à tout le monde d’en profiter.

Petit bémol toutefois et comme indiqué précédemment, si vous n’êtes pas sur la tranche d’imposition de 30%, vous n’avez aucun intérêt, à mon sens, d’épargner sur ce type de solution.

Le PER a pour principal avantage d’autoriser la sortie en capital et cela même avant la retraite dans certaines conditions.

Il offre l’opportunité aux jeunes installés, jeunes TNS, nouveaux TNS qui n’ont pas encore stabilisé leur situation ou préfèrent être locataires pour le moment, d’épargner avec un avantage fiscal pour leur future résidence principale.

J’ai, comme exemple, mes jeunes clients médicaux ou paramédicaux qui rapidement vont avoir des revenus conséquents, souvent supérieurs à 25.659€ pour 2020 et qui peuvent ainsi épargner sans difficulté 10% de leurs revenus annuels, surtout s’ils le font dès le début.

Donc attention de ne pas tarder à mettre cela en place si vous êtes dans cette situation.

Dans les autres cas, c’est plus classique l’épargne viendra combler les défaillances des régimes obligatoires.

Ce qu’il faut retenir

Plus vous commencez tôt, plus votre objectif aura la chance d’être atteint et vous bénéficiez au maximum des intérêts composés.
Plus vous épargnez, plus vous aurez de revenus
Plus vous êtes imposable, plus il est intéressant d’en profiter.

Comment choisir ?

Après, ce qu’il va vous falloir regarder lorsque vous choisissez d’utiliser ce type de “véhicule” réside en peu de chose :

  • Les frais de sortie en rente,
  • Les frais de gestion,
  • Le nom de l’assureur qui est derrière et sa fiabilité dans le temps,
  • La qualité de l’accompagnement,
  • La possibilité de réduire l’exposition aux différents marchés,
  • L’organisation du fonds €uro.